michel a été introduit dans le texte  "ne jette pas mes dessins à la poubelle" de Daniel Oppenheim

 

 

michel donne de précieuses indications sur son enfermement tel qu'il le perçoit /

michel est une chambre sur pilotis, violette de ce qui le tient
michel est un rond coloré encadrant une ligne de lèvres serrées
michel sert à tenir la bouche 

si on le mange, les lèvres tombent de part et d'autre de michel / de part et d'autre de michel il y a deux oreilles rondes et pleines

quatre cheveux se dressent sur michel /

comme il l'avait fait une fois, michel commence une tête mais elle est trop petite; il l'abandonne
à côté de la tête avortée: la tête définitive
le corps de michel est une tête définitive que des jambes prolongent

michel produit un sentiment de grande oppression
il n'a aucun espace de circulation, de respiration, de jeu en son sein
les limites de sa machine coïncide avec celle de la famille
il est impossible de savoir s'il existe un dehors, un au-delà de michel

un sentiment de michel est aussi perceptible: la vitre, la protection de la vitre, celle de la machine /

michel a des tuyaux pour les jus d'orange qui lui servent aussi pour le ciment et pour l'eau /

la machine a grossi, s'est étendue, a pris toute son ampleur, a tout recouvert
michel en est le propriétaire mais il en est le prisonnier comme si elle l'avait dévoré
son visage est sombre

michel est un air constamment filtré par un flux laminaire, hotte bruyante /

michel est une bouche à vif qui n'accepte aucun aliment /

michel est enfin une vraie cheminée et cette fois michel correspond bien a sa fonction /

michel sort d'ailleurs en zigzag /

dans le même mouvement, michel est une fenêtre qui permet le lien entre dedans et dehors /

michel n'est pas une porte de bateau /

il s'enfonce à l'intérieur du bateau qui se termine en cul-de-sac /

michel est l'intérieur du bateau /

michel est le voilant qui dirige le bateau /

il faut une tige à michel pour tenir bon sinon la chute mange les deux rondelles qui font sa bouche /

michel peut facilement perdre tout contact avec l'extérieur /

michel doit être chargé par une batterie pour marcher, repartir, pour que le bateau avance 
michel montre spontanément un michel réalisé la veille: un bateau dont tout est tombé à l'eau 
michel décide d'aller le chercher tout au fond

michel c'est la mer, ce trait mince /